Quelle Gouvernance pour quel Internet ?

eventdate: 
Mercredi, 18 Juin, 2014 - 17:30 - Jeudi, 19 Juin, 2014 - 18:00

Le sujet de la Gouvernance a maintenant un visage concret : celui de la surveillance systématique, de l’espionnage tous azimuts par une nation qui a utilisé à son seul bénéfice une technologie devenue un bien commun de développement et d’innovation pour tous, l’Internet.

C’est pourquoi, les 18 & 19 juin 2014,

Forum ATENA et EUROLINC

en partenariat avec les écoles ECE et l'ESME Sudria

et avec la participation de nombreuses associations

ont organisé un grand évènement pour proposer des pistes pour

une gouvernance européenne de l’Internet

Le séisme qui a suivi les révélations d’Edward Snowden a suscité des interrogations bien légitimes. Des réunions, des sommets se sont tenus et vont se tenir, avec, à la clé, des décisions qui pourraient influencer notre rapport à l’Internet, aussi bien sur le plan national qu'international.

Pour appréhender et anticiper les retombées des décisions et les nouvelles tendances, pour influencer la gouvernance de notre Internet de demain, et plus globalement de la société numérique de demain, venez débattre, vous informer, rejoignez-nous.

Les 18 & 19 juin, ont été l'occasion de présenter les grandes tendances d’évolutions des sociétés vers le numérique et de la nécessaire gouvernance de l’Internet, un sujet essentiel, mais longtemps ignoré. Cette manifestation sera un lieu de rencontre et de débat privilégié entre les internautes et des experts de l’Internet, qui sont moteurs dans l’économie numérique, mais également entre des politiques, des industriels et des représentants de la société civile.

  Tous les comptes-rendus rédigés par les participants et les intervenants  
  sont regroupés dans une page dédiée :  

  http://www.forumatena.org/comptesrendus-quellegouvernancequelinternet  

Objectifs de la conférence :

Depuis dix ans la gouvernance de l’Internet est un sujet de débats répétitifs. Le gouvernement étasunien contrôle les verrous du réseau (adresses, noms de domaines, standards), et les géants du commerce (Amazon, Apple, Ebay, Facebook, Google, Microsoft) ont su s'assurer la domination du marché.

La donne a changé avec les révélations d’Edward Snowden. Les états et les industriels vont devoir mieux sécuriser leurs données, ce qui rendra un peu plus coûteux l'espionnage généralisé mis en place par la NSA. L'hypothèse d'un partage du pouvoir dans l'organisation actuelle de l’Internet, via l’association de droit privé ICANN, occupe la scène, et le jeu du gouvernement US est ambigu. Des initiatives nationales et internationales sont nécessaires pour sortir de l’impasse actuelle.

Dans un souci d’ouverture cet évènement a rassemblé toutes les composantes de l’excellence française en matière de numérique : créateurs, inventeurs, développeurs ... avec pour but d’expliquer les problèmes, de débattre et surtout de proposer des solutions innovantes.

Format de la conférence :

Cet évènement s'est tenu sur deux périodes :

  • une session plénière en fin d’après-midi/soirée (17h30-22h), le 18 juin, avec des orateurs et une plage pour les questions / réponses.
     
  • le lendemain, 19 juin, une journée avec des ateliers débats animés par des modérateurs de haut niveau. Les ateliers débattront de différentes questions et tenteront de proposer des solutions pragmatiques à court terme, ainsi que des sujets de réflexion à débattre à moyen et long terme. Les travaux de ces ateliers ont produit une synthèse qui a été dévoilée en fin de journée, à l’occasion d'un point Presse & Médias

Soutien de l'écosystème :

  

Programme :

Quel Internet, quelle société numérique demain ?
Plénière du mercredi 18 juin - ECE - de 17h30 à 21h30
Campus Eiffel - 10 rue Sextius Michel, 75015 Paris

Cette première partie de l'événement a été consacré à l'intervention d'experts reconnus et sera suivie d'un cocktail dinatoire pour prolonger les échanges. Avec la participation de :

Louis Pouzin, qui a conçu le datagramme et l'a mis en œuvre, au début des années 1970, dans le cadre du projet Cyclades, a été le précurseur de l'Internet. Louis Pouzin est à l’initiative de cet évènement, et un des organisateurs. Il présentera un résumé des points chauds actuellement discutés dans les nombreux colloques associés à la gouvernance de l’Internet (Bali, Inde…), auxquels il a assisté, notamment le NETmundial tenu en avril 2014 à São Paulo.

Benjamin Bayart expert en télécommunications et président de la Fédération French Data Network (FDN), le plus ancien fournisseur d’accès à l’Internet français.


Robin Wilton, membre de l’ISOC, organisme dont le but est de promouvoir et coordonner le développement des réseaux.

 

Xavier Dalloz, spécialiste de l’Internet des objets, correspondant du CES (Consumer Electronics Show) en France 


Pierre Bellanger, patron de Skyrock, auteur du livre "la Souveraineté numérique" qui décrypte la perte de la souveraineté nationale au seul profit d'un état-nation. 

Philippe Lemoine,Président de la FING, membre de la CNIL et en charge d’une mission sur la transformation numérique de l'économie française, dont le rapport sera rendu en juillet.


Olivier Iteanu, avocat au barreau de Paris, spécialisé en droit de l'informatique, des télécoms, de la communication audiovisuelle et d’internet.

 

Jean-Christophe Nothias, président du Global Journal basé à Genève, analyste sur des sujets politiques d'importance mondiale.

 

 

 

__________

Quelles propositions pour demain ?
Ateliers-débats jeudi 19 juin, de 9h à 16h30
ESME Sudria - 40-42 Rue du Docteur Roux, 75015 Paris

Les cinq ateliers se sont déroulés en deux temps, deux ateliers en parallèle le matin, trois ateliers l'après-midi,
la participation à chacun des ateliers était libre.

9h - 12h30
Atelier "SmartCities et Connectivité des Territoires"

- Du Smart Grid aux villes intelligentes : Smart city, Smart car, Smart home, Smart e-nergies. Un grand événement se prépare en Chine en novembre 2014 sur ce thème, la 10ème édition du Global City Informatization Forum, il serait temps d’y réfléchir…

- Connectivité des territoires : quelle ville aurons-nous demain ? Quelles nouvelles applications, en particulier du Big Data, pour quels usages ?

9h - 12h30
Atelier
"Surveillance
et Sécurité"

- Surveillance, écoutes, espionnage…Qui peut choisir ce qui est considéré comme "étant bon et juste" ? Libertés versus sécurité ? De quel niveau de protection a-t-on besoin ? Quels sont les contre-pouvoirs à mettre en place face à la surveillance généralisée ?...

Est-ce aux états d'assurer la sécurité de l’Internet, fonction régalienne ? Est-ce aux citoyens ou aux entreprises multinationales ?

- Vie personnelle/Vie publique : Quels enjeux ?

13h30 - 16h30
Atelier "Objets Connectés"

Connaître la place de l’Internet des objets dans l’Internet du futur, oui. Mais aussi découvrir l’excellence française dans ce domaine… et comment la garder.

-Potentiels d'un nommage diversifié dans l'architecture et les usages de l'Internet.

13h30 - 16h30
Atelier "Economie Collaborative et Internet"

- L’économie du partage : du co-working au co-sharing, comment l’internet révolutionne le quotidien dans une économie en crise. Comment repérer ceux qui seront les « killer app » de demain ? Quid du crowd funding ?

- « Internet m’a tué », excuses de mauvaise gestion ou réalité ?

- Neutralité du réseau, un vrai débat ou de fausses excuses ?

13h30 - 16h30
Atelier "Quelles altenratives construire face à la
domination US ?"

- La récente réunion du NetMundial au Brésil a tenté d’entériner un état de fait : la prédominance de l’industrie US. Quels sont les acteurs français les plus en pointe sur ce dossier: l’Etat, l’industrie, la société civile ?

- L’inventivité française saura-t-elle survivre sans avoir à se délocaliser aux US ou ailleurs ?

- Quid d’un système d’exploitation français ? D’un moteur de recherche français ? D’un réseau social français ? D’un routeur français ?

Un compte rendu des ateliers a été présenté lors d'un point presse de 16h30 à 17h45, occasion de proposer une première synthèse.