L'innovation dévoilée - la chaîne de l'innovation - Qui serez-vous ?

eventdate: 
Jeudi, 22 Novembre, 2012 - 18:45 - 21:00

Nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence table ronde débat sur la chaîne de l'innovation, 
qui aura lieu le Jeudi 22 novembre de 18h45  à 21h30 à l'EPITA (via porte italie, juste après périphérique)
24 Rue Pasteur 94270 Le Kremlin-Bicêtre epitech.eu

L'innovation dévoilée
La chaîne de l'innovation - Qui serez-vous ?

Qui serez-vous : Révélateur de Problèmes et d'Opportunités,  Chercheur, Solveur,  

Inventeur,  Marketeur, ... Innovateur ? Entrepreneur ? Financeur ? Client-Utilisateur  ?  

 

 

 

Une intervention de 20 mn de Patrice Noailles,

      auteur de "De Gaulle & la technologie" (1994) et de "L'innovation, Valeur, économie, gestion" (2008),
      ancien conseiller technique du      ministre de la recherche (1986), dirigeant d'un Fonds de capital-risque.  

Les innovateurs existent, j'en ai rencontrés

 

Puis, pour les 40mn suivantes, table ronde constituée  de :

  • Patrice Noailles,  
  • Eunika Mercier-Laurent Stratége de l'innovation globale, architecte de flux de connaissances, auteure de Les Ecosystèmes de l'Innovation, Lavoisier, 2011, co-auteur avec D. Amidon et P.Formica de Knowledge Economics: Emergent Principles, Practices and Policies, Tartu University Press,  2005
  • Laurent Guyot-Sionnest, électron libre depuis 65 ans, solveur de problèmes, 
  • Didier Tranchier, Professeur d'Innovation et Business Angel, auteur du livre : "Et si ce soir vous tentiez de conquérir le monde !"
  • Un invité surprise (vous ? écrivez nous !) 

Discussion avec la salle 1h

 

Quelques réflexions qui animerons notre table ronde :

 

L'innovateur et son écosystème

L'innovateur est une idée nouvelle dans l'économie. On parle plus volontiers d'inventeur ou de chercheur, voire d'entrepreneur. Pourtant, toutes ces fonctions sont différentes et les personnes qui peuvent les assumer aussi !  A partir d'exemples historiques connus comme le conteneur, la machine à vapeur, le micro-ordinateur etc, il est possible de bien caractériser chacune de ces fonctions et de bien comprendre l'articulation de ces activités. Comme tout être vivant, l'innovateur vit dans un écosystème composé de ressources qu'il utilise et de règles écrites ou non écrites qui encadrent son comportement. C'est dans cette relation entre l'innovateur et son écosystème que se construit le vrai potentiel de l'innovateur.

Cette nouvelle approche est riche de perspectives nouvelles que ce soit dans l'économie ou le management mais aussi l'histoire ou l'analyse comportementale.

> Patrice Noailles

 

 

Commençons par résoudre les problèmes

Tout commence par des problèmes que certains ne veulent plus accepter. On cherche on tâtonne. Depuis les petites classes on nous apprend à ne voir que la solution parfaite finale (une démonstration de théorème, un poème..., une thèse... ) alors que le gros du temps passé relève du tâtonnement, de l'exploration non dirigée et de l'agitation irrépressible. (voir Pascal et son idée absurde de rester tranquille dans une chambre, vs Bergson... ). La plupart du temps les problèmes sont insolubles à l'échelle de nos capacités, de notre temps et de notre volonté.

Parfois ce sont de faux problèmes. Souvent des solutions existent, plus ou moins bonnes, plus ou moins faciles, plus ou moins accessibles.

Et de temps en temps on invente une solution un peu nouvelle par rapport à l'état de l'art. Mais on n'a encore rien fait, puisqu'il faudrait maintenant donner envie à d'autres de faire l'effort de changer leurs habitudes, ce qui est souvent pour eux, plus pénible que le statu quo.

Mais un jour, un innovateur saura trouver où mettre notre contribution dans une offre qui aura des clients et des utilisateurs. 

En nous rebellant contre certaines choses ou situations du monde, nous contribuons ainsi à la création-complexification permanente de l'univers, de l'énergie brute initiale à la vie pensante et innovante, nous.

> Laurent Guyot-Sionnest

 

Une intelligence collaborative hommes-machines

Alors que tous types d’innovation sont nécessaires, y compris l’innovation dans la façon de penser, j’aimerais mettre l’accent sur l’intelligence collaborative humains-machines. Elle a pour objectif non seulement d’amplifier la créativité humaine, mais de donner l’accès aux connaissances du passé et actuelles pour construire le futur en symbiose avec les écosystèmes naturels. L’innovation inspirée par la nature à un grand rôle à jouer dans le contexte de la mondialisation intense. 

> Eunika Mercier-Laurent

 

Inscription gratuite et obligatoire :