BLOG

Pourquoi faut-il changer notre regard ?

Pendant que certains mènent des combats du passé en cherchant à bloquer les innovations, d'autres avancent à grand pas. Et cela ne concerne pas que les rêveurs, auteurs de SF, comme Vernor Vinge, ou penseurs comme Ray Kurzweill, mais bien les industriels et les financiers.

Dans un article intitulé Les stratégies industrielles de la singularité, Olivier Ezratty dresse une synthèse de ce qui bouge et devrait nous inciter à réfléchir autrement.

Lettre de l'atelier sécurité de Forum ATENA - 21 mai 2015 - Je veux, prenant pour lyre ...

  • Lundi de l’IE du mois de juin, le 15 juin sur la cryptologie, 10 rue du Débarcadère Paris 17eme
  • 16eme Salon Culture et Jeux Mathématiques », autour de la Place Saint Sulpice, Paris 6eme
  • Forum de la Gouvernance de l’Internet - le mardi 2 juin à l'Université Paris Descartes à Paris
  • Evènement « La protection du  secret des affaires » de l’atelier sécurité de Forum ATENA et du Cercle IE du Medef IdF, le Lundi 12 octobre 2015

Une appli Anti-Tag créée par des étudiants français remporte l' #ImagineCup de Microsoft

Avec le projet #watchmytown, une équipe française de l'ISEN Toulon remporte la finale française de l'ImagineCup créée par Microsoft ,qui oppose chaque année les projets de milliers d'étudiants du monde entier dans 3 catégories: "Innovation", Jeux Vidéo", et "Citoyen du Monde".

Les morts vivants et la nouvelle économie

Les élections départementales françaises du mois de mars 2015 montrent de manière brutale que comme l'écrivait Howard Rheingold dans son livre concernant les communautés virtuelles à la fin des années 1990, les révolutions technologiques portent à la fois le meilleur et le pire, selon qu'on soit du côté de la vie ou du côté de la mort. Du développement ou du repli sur soi.

Projet loi Renseignement, Le président de la CNCIS plus que critique !

Jean-Marie Delarue, président de la CNCIS (Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité) contre le projet de loi Renseignement, et pas seulement parce qu'il supprime la CNCIS, mais parce qu'il bafoue nombre de garanties pour la protection des libertés.

Pages