Newsletter Infrastructures Numériques - n°19 (Février 2018)

 

Newsletter Infrastructures Numériques n°19 - 1er Trimestre 2018


Edito

Après Irma

La reconstruction du réseau électrique de Saint-Martin après le passage de l’ouragan Irma.

Le cyclone IRMA a ravagé les Antilles, notamment les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Routes, bâtiments, hôtels, électricité, eau, télécoms… : cet ouragan a gravement endommagé – voire détruit – beaucoup d’infrastructures locales.

Les télécoms et les réseaux numériques n’ont pas été épargnés. Ces réseaux, indispensables de nos jours à la vie quotidienne et en société, ont vu leur connectivité grandement perturbée, voire totalement interrompue sur certaines périodes. Plusieurs mois après la catastrophe, un grand nombre de lignes fixes ne sont pas encore rétablies et de larges zones restent mal couvertes en matière de connectivité mobile. Ces graves perturbations des communications ont accru l’insécurité matérielle et morale des habitants, renforçant le sentiment d’abandon de ces lointains territoires et favorisant – dans les moments les plus isolés – le développement de « fake news ».

Si la part des infrastructures numériques est faible (5%) au regard des autres investissements prévus pour réparer les dégâts subis (800 millions €), leur reconstruction est indispensable pour assurer une vie normale à la population locale et aux touristes – ces derniers constituant une ressource économique essentielle.

Cette catastrophe a mis en évidence le caractère vital du fonctionnement des infrastructures numériques ; elle a aussi mis en lumière les faiblesses des réseaux en services : câbles aériens inadaptés aux forts coups de vents, équipements électroniques situés dans des zones inondables, multiples pylônes (31 pylônes à Saint-Martin !) ne résistant pas à des vents supérieurs à 200 km/h…

Pour les îles du Nord, cet événement ouvre la voie pour la construction de nouveaux réseaux performants, résistants et résilients. C’est une priorité : les cyclones reviendront et la continuité des réseaux – surtout en cas d’ouragans violents – est une nécessité. A cet égard saluons l’initiative de la Collectivité de Saint-Barthélemy, qui a décidé du lancement d’un Réseau d’Initiative Publique FTTH adapté aux conditions locales.

En ce début d’année, formons le vœu que la reconstruction de l’île de Saint-Martin, beaucoup plus touchés par le cyclone, englobe bien la reconstruction d’un réseau de télécommunications fixe et mobile performant, résistant et résilient.

 

Richard TOPER – Président de Setics

 


Brèves

            Source : Arcep

             Source : Lemagit

Source : La Tribune

Source : Zdnet

Source : Next Inpact

                 Source : Le Monde

Source : l’Opinion

                  Source : Usine Nouvelle

Source : Les Echos

Source : Morningstar

Source : Zdnet

Source : Les Echos

Source : Les Echos

Source : France Bleu

     Source : Ouest France

     Source : Les Echos

           Source : Degroupnews

           Source : Capital

Source : Next Inpact

Source : Numerama

Source : La Tribune

Source : La Gazette des Communes

Source : Arcep

           Source : Arcep

         Source : Les Echos

           Source : Futura Sciences

 


Documents

                  Source : Arcep

__________

                  Source : Arcep

__________

Source : Arcep

__________

Source : 4gmark

__________

Agenda et événements :

                  Le Cercle, Deauville – 8 mars

                  Francfort – 13 et 14 mars

                  Bruxelles – 10 et 11 avril

                  Paris – 29 et 30 mai

                  Cologne – 12 au 14 juin

                  Aurillac – 28 au 30 aout

 


Pour soutenir Forum ATENA : devenez adhérent !

Pour soutenir l'IREST : devenez adhérent !

Equipe de rédaction : Cécile Henry, Mathias Meller, Laure Pamart